Fermer

Partir en couple?

Il vaut la peine de bien se renseigner sur les pratiques du pays et de l'institution de destination en la matière.

Dans de nombreux pays où un visa est requis, il faut être marié-e-s pour que le/la partenaire puisse bénéficier d'un visa donnant droit à un séjour de longue durée. Dans le cas contraire, seul un visa de touriste lui est accordé. Par ailleurs, certains visas interdisent au/à la conjoint-e de travailler ou ne l'y autorise qu'à certaines conditions.

Lors de la négociation d'un post-doc, cela vaut la peine d'en discuter avec l'institution de destination afin de voir quelles sont les solutions possibles pour faciliter le séjour et l'insertion professionnelle de son ou sa partenaire.

Des mesures visant à encourager la mobilité des couples dont les deux partenaires sont engagés dans une carrière académique existent.