Fermer

Le groupe de recherche d'accueil

Une « star internationale » à la tête d'un groupe de recherche et une longue liste de publications ne garantissent pas forcément un post-doc de qualité. Lors de l'entretien usuel, il est important de visiter l'unité de recherche et de profiter pour discuter avec les autres collaborateurs-trices.

L'ambiance de travail joue également un grand rôle. Le meilleur moyen de se faire une idée de l'atmosphère et de la qualité d'un lieu est de se rendre sur place et de discuter avec le responsable et l'équipe.

En échange d'un séminaire, votre voyage peut éventuellement être payé par l'institution d'accueil (à demander avant le déplacement).

Prendre contact avec des associations locales de jeunes chercheur-e-s et poser des questions précises peut s'avérer utile tant pour juger d'une équipe de travail que pour des aspects plus pratiques (salaires en vigueur, financement possible, conditions de travail, etc.).