Fermer
_flsh_philo_choix.jpg

Anne Meylan

The Metaethics of Belief

Thèse soutenue à l'Université de Genève, le 22 juin 2009, sous la direction du professeur Daniel Schulthess.

Résumé :

L'objectif de la thèse de doctorat d'Anne Meylan est de dissiper les deux problèmes philosophiques principaux que soulève l'hypothèse selon laquelle les individus peuvent, au moins occasionnellement, être blâmés pour leurs attitudes doxastiques, et non seulement pour leurs actions. Dans l'objectif de résoudre le premier problème, i.e. le problème du contrôle et de la responsabilité, elle montre comment les individus exercent une forme de contrôle indirect sur l'acquisition de leurs croyances, en particulier, lorsqu'ils tentent d'obtenir une croyance vraie à propos d'un sujet. Le second problème concerne la détermination de la propriété normative des croyances à l'origine de leur évaluation positive, négative ou neutre. Anne Meylan tente d'y apporter une solution en distinguant, d'abord, diverses manières, pour une croyance, d'être « bonne » ou « mauvaise » sur un plan épistémique, ensuite, en examinant la relation que l'évaluation épistémique d'une croyance est susceptible d'entretenir avec son évaluation non-épistémique.