Fermer
_flsh_maps_choix.jpg

Propaedeuticum Mapsium

Container.jpg

Propaedeuticum Mapsium

BA 3ème année : ethnologie, psychologie et éducation (1ère et 3ème année), géographie, sociologie

Propaedeuticum Mapsium : introduction aux études de la circulation des
personnes, des biens et des savoirs


Prof. Janine Dahinden (responsable) et les Professeur-e-s de la MAPS

Semestre d’automne 2018
Mardi 18h00 à 19h30
Salle : Aula des Jeunes-Rives

Ce cours d’introduction en sciences humaines et sociales est étroitement lié au projet scientifique de la Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS). Cette maison s’est donnée une perspective scientifique qui se fonde d’une part sur la constatation que notre société est aujourd’hui confrontée à des défis nouveaux causés par l’accélération de la circulation des personnes, des connaissances, des capitaux et des images. D’autre part, l’idée de la MAPS est née du constat que, d’un point du vue scientifique, la manière la plus féconde d’analyser et de comprendre les sociétés modernes, ainsi que leurs défis, consistait à adopter une perspective interdisciplinaire.

De cette manière, l’objectif de ce cours est de familiariser les étudiant-e-s aux concepts et théories de base en sciences humaines et sociales, tout en adoptant une clé de lecture interdisciplinaire. Lors des différents cours, les professeur-e-s de la MAPS introduiront des concepts et des théories par le biais d’un fil conducteur commun : « la circulation ». Chaque séance sera animée par deux professeur-e-s venant de différentes disciplines discutant un aspect des thématiques fondamentales de la MAPS par exemple : « sécurité », « religion », « finance » ou encore « refugié-e-s ».

Dates et contenu des séances
 
25.09.2018 :     
Janine Dahinden : Séance d’introduction 
09.10.2018 :
Christin Achermann et Francisco Klauser « Gestion des circulations, technologies numériques et frontières » 
23.10.2018  :
Jérémie Forney et Philip Balsiger: « Morale et économie »
30.10.2018 :
Olivier Crevoisier et Martine Rebetez « Dimensions environnementales de la mobilité des biens et des personnes »
13.11.2018 :
Janine Dahinden et Tania Zittoun « Familles, mobilités et migrations»
20.11.2018 :
Mihaela Nedelcu et Antonio Iannaccone « Technologies d’information et de communication (TIC) et relations intergénérationnelles » 
27.11.2018 :
Gianni D’Amato et Anita Manatschal « La contestation politique de la migration et la citoyenneté : le phénomène de la droite populiste » 
11.12.2018 :
Marion Fresia et Jordi Tejel « Regards croisés sur les migrations forcées »
18.12.2018 :
Séance de clôture