Fermer

Enseignement interdisciplinaire / transversal

 

Le laboratoire d'études transnationales et des processus sociaux s'occupe principalement des formations transversales dans le cadre des études de sciences sociales et humaines de l'Université Neuchâtel. Ses collaborateurs et collaboratrices sont ainsi impliqués dans l'enseignement aux niveaux Bachelor et Master. Dans la formation BA, le laboratoire assure l'enseignement du Propadeuticum Mapsium et au niveau du Master en Sciences sociales il est responsable de la coordination et de l'enseignement du tronc commun interdisciplinaire. Il propose en plus l'encadrement des doctorantes et doctorants.

BA - Propadeuticum Mapsium

L'objectif de ce cours est de familiariser les étudiant-e-s aux concepts et théories de base en sciences humaines et sociales, tout en adoptant une clé de lecture spécifique : la circulation des personnes, des richesses, des biens, mais aussi la circulation du savoir et des connaissances. Lors des différents cours, les professeur-e-s de la MAPS ainsi que des conférenciers extérieurs (issu-e-s de diverses disciplines) invités à intervenir durant le cycle de conférencesde la MAPS, introduiront des concepts et des théories par le biais d'un fil conducteur commun qu'est « la circulation ».

Informations supplémentaires :
http://www2.unine.ch/maps/page-11176.html  

 

BA - la mondialisation de la 'culture' et de l'ethnicité L'objectif de ce cours est de réfléchir de manière critique à la place de la culture et de l'ethnicité dans le contexte des réalités sociales transnationalisées et dans des situations de rapports de pouvoir don-nés. Ce cours est transversale car il est ouvert à tout-e-s les étudiant-e-s qui suivent une discipline de la MAPS.

Exemples de problématiques d'examens.


BA - cours en méthodes quantitatives

 

BA - Introduction aux études des migrations I : perspectives des sciences sociales et du droit

Ce cours vise à donner aux étudiant-e-s de la 2ème ou 3ème année de BA le cadre contextuel des points de vue théorique, juridique et «pratique » (c'est-à-dire l'application de la loi) de différents sujets dans le domaine politique et juridique des migrations.

Les migrations des individus entre Etats-nations sont fortement influencées par les lois nationales et le droit international qui définissent non seulement les conditions cadre de qui a le droit d'entrer un pays, mais aussi les modalités de séjour et d'intégration dans la société d'accueil. Cette introduction aux études des migrations donnera au cours de deux semestres un aperçu de différents sujets du domaine : l'ampleur et le caractère des mouvements migratoires en Suisse et dans le monde, les caractéristiques des migrant-e-s, l'Etat-nation et le contrôle des migrations, l'admission au pays, le système d'asile, l'intégration, l'exclusion des personnes indésirables, la naturalisation, etc. Chaque thématique sera abordée selon les perspectives suivantes : la théorie en sciences sociales, le cadre juridique, le côté « pratique » et empirique (c'est-à-dire l'application de la loi et l'action des acteurs concernés).
 

BA - Introduction aux études des migrations II : perspectives des sciences sociales et du droit

Ce cours vise à donner aux étudiant-e-s de la 2ème ou 3ème année de BA le cadre contextuel des points de vue théorique, juridique et «pratique » (c'est-à-dire l'application de la loi) de différents sujets dans le domaine politique et juridique des migrations.

Les migrations des individus entre Etats-nations sont fortement influencées par les lois nationales et le droit international qui définissent non seulement les conditions cadre de qui a le droit d'entrer un pays, mais aussi les modalités de séjour et d'intégration dans la société d'accueil. Cette introduction aux études des migrations donnera au cours de deux semestres un aperçu de différents sujets du domaine : l'ampleur et le caractère des mouvements migratoires en Suisse et dans le monde, les caractéristiques des migrant-e-s, l'Etat-nation et le contrôle des migrations, l'admission au pays, le système d'asile, l'intégration, l'exclusion des personnes indésirables, la naturalisation, etc. Chaque thématique sera abordée selon les perspectives suivantes : la théorie en sciences sociales, le cadre juridique, le côté « pratique » et empirique (c'est-à-dire l'application de la loi et l'action des acteurs concernés). Les sujets abordés dans le cours du semestre de printemps sont: Le système et la politique d'asile,les personnes indésirables (« sans-papiers », requérant-e-s d'asile débouté-e-s),le trafique et la traite d'êtres humains, l'exclusion, les renvois.

MA ScS - Tronc commun interdisciplinaire


Au niveau du Master ScS les collaborateurs/-trices proposent plusieurs cours pour le tronc commun interdisciplinaire et le pilier migration et citoyennté, comme « Mobilité, transnationalisme et diaspora », « Concepts en études genre: thèmes spécifiques » ou « Méthodes et recherches qualitatives en sciences sociales » pour assurer la partie interdisciplinaire de la formation MA ScS.


Informations supplémentaires :
http://www2.unine.ch/maps/page-11160.html

 Le travail de mémoire, dirigé par un (ou deux) enseignant-e-s du MA ScS, permet de mettre en oeuvre les compétences acquises. Le sujet du mémoire ainsi que les exigences concrètes liées au mémoire sont à définir en accord avec le/la directeur/rice, en principe au début du 2ème semestre de MA.

Domaines d'intérêts des directrices de mémoires du Laboratoire

Christin Achermann

  • migration et sécurité
  • sociologie du droit des migrations
  • régulation des migrations

Janine Dahinden

  • études transnationales
  • études des migrations
  • études genre

Marion Schulze

  • études genre

 

 

Informations supplémentaires :
Mémoires soutenus

 

Il est également possible d'effectuer une thèse au sein du laboratoire en lien avec les thématiques dans lesquelles il est spécialisé.  Le laboratoire est également impliqué dans l'école doctorale interdisciplinaire en études genre. Cette formation repose sur la relativité des frontières disciplinaires et sur le caractère convergent de nombreuses thématiques dans les sciences humaines et sociales. Une approche interdisciplinaire pour appréhender les phénomènes sociaux complexes comme 'le genre' paraît essentielle afin de clarifier les apports et les approches spécifiques de chaque discipline.

 

Informations supplémentaires :
Thèses de doctorat en cours
Programme doctoral en études genre