Fermer
mamuseo_banniere2.jpg

École du Louvre

Dans le sens d'une collaboration internationale plus efficace et dans le but d'ouvrir de nouvelles perspectives pour l'enseignement supérieur et dynamiser la recherche, l'Université de Neuchâtel et l'École du Louvre de Paris développent un partenariat portant sur l'enseignement et la recherche en études muséales et en muséologie. La coopération se déroule en deuxième et troisième cycle.

Séminaires de spécialité

  • 2015 Exposer Paul Klee
    • Dates & lieu : 12-15 avril 2016, Centre Pompidou, Paris.
    • Organisation : Prof. Régine Bonnefoit, Institut d’Histoire de l’Art et de Muséologie, Université de Neuchâtel et Sara Petrucci, doctorante à l’Institut d’Histoire de l’Art et de Muséologie, Université de Neuchâtel.  

    Programme

     

  • 2014 Exposer l'art médiéval, hier et demain
    • Dates et lieu: 7 - 11 avril 2014, Paris
    • Organisation : Pierre Alain Mariaux, Diane Antille

     

  • 2013 Collectionner au XIXe siècle. Problèmes et méthodes

    L’histoire des collections a suscité un grand nombre de travaux monographiques et théoriques, au cours de ces trente dernières années. Par contre, le XIXème siècle n’a pas encore donné lieu à une réflexion d’ensemble, mis à part un important colloque organisé par le Musée de la Chasse en 2011.

    Le but de ce séminaire est de présenter les problèmes spécifiques qui font de ce domaine un champ d’études tout particulier. A l’ère industrielle, et dans le contexte du capitalisme, collectionner prend une dimension nouvelle. Cette période connaît également un très fort investissement de l’État et des collectivités publiques, qui, pour la première fois, assument un rôle primordial de collectionneur institutionnel.

    Le deuxième but du séminaire touche aux questions d’approches scientifiques. Il proposera une initiation aux méthodes les plus larges des sciences humaines, qui permettent aujourd’hui de penser la collection hors d’un cadre purement biographique ou narratif. Une attention toute particulière sera portée sur la comparaison entre la France et d’autres pays européens.
     

     

Partenariat

  • En 2e cycle, l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie organise un séminaire annuel consacré à l'histoire de la muséologie. Sous le titre Séminaire de l'École du Louvre à l'Université de Neuchâtel, il propose à la fin du mois de décembre une série de leçons magistrales et de visites de musées en compagnie des enseignants du Master en études muséales. Le séminaire apparaît dans le programme de 2e année et de 2e cycle du parcours "recherche" du master de l'École du Louvre. Il est obligatoire pour les étudiants du Master en études muséales, et reste ouvert, dans la mesure des places disponibles, aux auditeurs. 
  • L'École du Louvre propose, dans le cadre de son M1, des séminaires de muséographie, dispensés de manière intensive, sur une semaine, tant en régions (Bibracte, Lyon, Marseille, Moulins) qu'à Paris et en région parisienne (Versailles, EDL, MAC/VAL, Musée des Monuments Français, Musée des Années 30). Cinq des ces séminaires intensifs de muséographie sont ouverts à dix étudiants de l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie, à raison de deux étudiants par séminaire. Il donne lieu à l'attribution de 5 ECTS. Les séminaires intensifs se déroulent au printemps de chaque année. La liste des élèves de l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie est transmise à l'École du Louvre à la fin du mois de novembre de chaque année.
  • Chaque année, plusieurs étudiants régulièrement immatriculés à l'École du Louvre et à l'Université de Neuchâtel, sont sélectionnés sur dossier afin d'effectuer une année d'études dans l'établissement partenaire. Deux étudiants de 2e année du Master en études muséales ont la possibilité de suivre les enseignements de 2e année de 2e cycle (M2) dans les cinq parcours offerts par l'École du Louvre, les deux parcours "recherche" et les trois parcours "professionnalisants". Les étudiants au bénéfice de cet échange reçoivent le diplôme de leur établissement d'origine, ainsi qu'une attestation commune des deux parties. Trois étudiants de chaque institution peuvent par ailleurs bénéficier d'un échange semestriel. Les étudiants de deuxième année du Master of Art en études muséales, qui se destinent à la recherche en muséologie ou à la recherche en histoire de l'art appliquée aux collections, ont la possibilité de suivre les enseignements du second semestre de première année de deuxième cycle (M1) de l'EDL. L'échange se déroule durant le deuxième semestre de seconde année (février à mai).
  • En 3e cycle, les étudiants titulaires d'un diplôme de 2e cycle de l'École du Louvre ou du master en études muséales de l'Université de Neuchâtel peuvent développer une thèse de doctorat en co-encadrement. Ils obtiennent ainsi deux titres : le doctorat de l'Université de Neuchâtel et le diplôme de 3e cycle de l'École du Louvre.
  • Les étudiants de 3e cycle des deux institutions peuvent par ailleurs profiter d'un séminaire intensif dispensé à l'École du Louvre par l'un des professeurs de l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie. Le séminaire peut être ouvert aux mémorants très avancés de 2e année de 2e cycle de l'École du Louvre et de 2e année de master en études muséales de l'Université de Neuchâtel.