Fermer
mamuseo_banniere2.jpg

Roumanie

Roumanie

Voyage d’études du master en études muséales
Semestre de printemps 2012


Argument
Le cours "Projet muséal" prépare notamment à l’analyse critique de l’exposition, conçue comme système de signes : il s’agit de savoir reconnaître le message du musée dans ses activités de présentation au public, d’en connaître les enjeux par l’analyse du langage technique mis en oeuvre, en posant entre autres les questions de la signalétique, de la place des expôts (mise en scène, dispositif, etc.), des publics, de l’articulation contenant-contenu, etc.

Le voyage d’étude s'est concentré sur les collections constituées entre le dix-huitième et le début du vingtième siècle. À Bucarest nous avons visité le Musée National de Cotroceni (sis au Palais de Cotroceni) et le Musée national d'art. À Sibiu (Hermannstadt) en Transylvanie nous avons étudié les riches collections que le baron Brukenthal a apportées de Vienne en 1777. Le clou du voyage sera la visite des deux châteaux de Sinaia (Peleş et
Pelişor ), commandés par le Prince Karl de Hohenzollern-Sigmaringen qui deviendra Carol Ier de Roumanie.
 
Durée et détail des étapes
Le voyage d’études s'est déroulé sur 5 jours, du 24 au 28 avril 2012, et s'est focalisé sur la question de l’éclecticisme en Roumanie, de la pluralité de styles qui marquent la deuxième moitié du dix-neuvième siècle : les néo-styles (néoromantisme, néo-gothique, néo-renaissance, néo-baroque, etc.).

Conditions de participation
Le cours « Projet muséal » est obligatoire pour tous les étudiants de 1ère année du master en études muséales.

Validation
Le cours « Projet muséal » est inscrit au plan d’études du master en études muséales, et donne droit à 10 crédits. La participation active de chaque étudiant est exigée : le travail consiste en une série d’interventions orales quotidiennes, menées en individuel tout au long du séjour selon le protocole de visite donné en annexe et valable pour tous les voyages d’études de master en études muséales.