Fermer
litteratures_banniere.jpg

Présentation

Les activités de la Chaire de littératures et savoirs se structurent autour des axes suivants :

  • Initiation à la recherche littéraire en perspective transdisciplinaire : envisager la littérature dans son rapport aux différents savoirs et aux discours qui les sous-tendent nécessite l’acquisition de certaines méthodes précises. Des cours théoriques discutent les nouveaux courants critiques qui, depuis le début des années 1980 aux États-Unis, tentent de lier des disciplines et des modes de pensée que tout semble a priori opposer. Il s’agit ici non seulement d’apporter des bases théoriques concrètes aux étudiants, mais également de s’adonner à une réflexion métacritique qui leur permette de prendre conscience des limites de certaines propositions. Des séminaires consacrés chaque année à des thématiques différentes permettent en outre de mettre concrètement à l’épreuve ces nouvelles approches.
     
  • Promotion de la collaboration entre les disciplines : nombreux sont les chercheurs de l’Université de Neuchâtel qui, à partir du domaine littéraire, convoquent des pratiques et des textes issus d’autres disciplines ou, au contraire, utilisent la littérature pour éclairer de manière particulière leur champ d’étude. Le laboratoire a pour ambition de favoriser les échanges entre ces acteurs d’une approche originale de la littérature, de promouvoir les collaborations en matière d’enseignement notamment, et de mettre à la disposition des chercheurs en sciences humaines, physiques et naturelles, les compétences de spécialistes des textes qui convoquent leurs savoirs et jettent sur ces derniers un regard parfois troublant.
     
  • Organisation d’activités de recherche et d’événements : plusieurs événements sont organisés chaque année pour permettre une rencontre autour de questionnements communs à différentes disciplines. Les étudiants, conviés à ces rencontres dans le cadre des séminaires, sont ainsi concrètement initiés à un dialogue entre des approches et des discours qui, tout en partageant certains objets, les abordent souvent dans des perspectives qui les rendent parfaitement nouveaux aux différents interlocuteurs.