Fermer

Timothée Steiner

Master en Biologie

Domaines de recherche

Je suis actuellement étudiant dans la Maîtrise universitaire des Sciences en biogéosciences (MSc BGS), conjointement donnée entre les Universités de Lausanne et de Neuchâtel. Ayant toujours été fasciné par les interactions existantes entre le monde vivant et non vivant, il m’a rapidement paru évident de rejoindre ce programme interdisciplinaire qui vise à intégrer deux domaines des sciences naturelles : la biologie et la géologie.
 
Dans le cadre de mon Travail de master, j’ai été séduit par une étude de sol proposée par le « Black Rhino Conservation Ecology Project » en Afrique du Sud. En effet, ce projet de conservation du rhinocéros noir (Diceros Bicornis) cherche par le biais de la Science à protéger cette espèce emblématique et fortement menacée d’extinction à cause du braconnage et du fractionnement de son habitat.
 
Mon étude a donc pour objectif de contribuer à la description de l’habitat du rhinocéros noir en cartographiant les sols identifiés et d’améliorer les connaissances relatives à la répartition de l’espèce sur le territoire.
 
Alors que le type de sol fait partie des divers facteurs qui déterminent les déplacements quotidiens entre les habitats des ongulés africains, les études menées sur les sols au sein de la Ithala Game Reserve manquent cruellement d’investigation. Mon étude vise donc dans un premier temps à déterminer les rôles joués par les sols de la réserve sur la répartition du rhinocéros noir.
Parallèlement, de nombreuses études ont démontré que la présence des termites (Termitaria) dans les savanes africaines pouvait enrichir les sols et la végétation en nutriments. Cette hétérogénéité spatiale est importante car elle conduit les méga herbivores et ongulés à brouter sur ces parcelles de ressources de haute qualité.
 
Cette étude vise donc dans un second temps à explorer dans quelle mesure le rhinocéros noir de la réserve d’Ithala en Afrique du Sud est dicté dans ses déplacements par l’activité des termites dans les sols.
 
Amoureux de la vie et fasciné par l’environnement naturel qui nous entoure et nous définit, j’ai très à cœur de pouvoir participer à ce projet de conservation du rhinocéros noir et de protéger l’une des espèces animales les plus menacées dans le monde. 
 

Thématiques principales

  • Conservation
  • Rhinocéros noir
  • Description de sols
  • Termites

Timothée Steiner

timothée.steiner@unine.ch

D221

+41 32 718 23 18