Fermer

Marion Fischer

Master en Biologie

Domaine de recherche

Les rhinocéros noirs (Diceros bicornis) sont des mégaherbivores africains en danger critique d’extinction. Des programmes de conservation permettant à leurs populations de croitre sont déjà en place. Cependant, pour qu’ils soient efficaces, une meilleure connaissance de l’écologie des rhinocéros noirs est nécessaire. Les parasites sont connus pour impacter la croissance de la population de leurs hôtes en dégradant leur condition physique. Ainsi, évaluer la charge parasitaire d’une population est important dans la conservation d’espèces en danger.

Mon projet vise à évaluer la charge parasitaire de la population de rhinocéros noirs de l’Ithala Game Reserve en Afrique du Sud. Pour ce faire, des échantillons fécaux seront collectés et analysés. Un comptage d’œufs de parasites, du metabarcoding et des analyses métabolomiques seront effectués afin d’étudier une corrélation entre la charge parasitaire d’un individu, son régime alimentaire et la chimie des plantes qu’il ingère. Les résultats de ce projet nous donneront d’importantes informations sur la condition physique et l’état de santé de cette population de rhinocéros noirs et améliorera notre connaissance de leur écologie, permettant ainsi de contribuer à l’efficacité des programmes de conservations.

Ce projet fait partie du projet « Black Rhino Ecology Project » mené par la doctorante Vanessa Duthé.  

Principales thématiques

  • Conservation
  • Rhinocéros noir
  • Parasite
  • Metabarcoding

Marion Fischer

marion.fischer@unine.ch

D221

+41 32 718 23 18