Fermer

Etude de la diversité des microorganismes sporulants dans des communautés naturelles

Les études portant sur les spores bactériennes sont majoritairement réalisées dans deux domaines : médical et alimentaire (les exemples bien connus de bactéries sporulantes sont Bacillus anthracis et Clostridium botulinum).

En revanche, la diversité et les fonctions des microorganismes sporulants dans l'environnement sont encore peu connues. De nouvelles espèces de bactéries sporulantes (par ex. Carboxydothermus hydrogenoformans Z-2901), et des fonctions métaboliques non révélées chez ces bactéries (par ex. la réduction des métaux), n'ont été que récemment découvertes. Cela montre que la compréhension de la diversité métabolique et écologique des bactéries sporulantes est encore loin d'être acquise. Une des difficultés, dans la recherche portant sur les microorganismes sporulants, est que ce groupe s'avère difficile à cibler dans une communauté microbienne complexe.

La diversité des microorganismes sporulants est étudiée à travers deux approches : séparation, extraction et séquençage des spores directement des échantillons environnementaux et détection in situ par marqueurs moléculaires.

Contacts

Pilar Junier - Professeure

Matthieu Bueche - Post-doctorant

Sevasti Filippidou - Doctorante

Fabio Palmieri  - Masterant

Nicole Jeanneret - Laborantine