Fermer
ISLC5.gif

Base de données du GPSR (BDD)

Depuis 1998, grâce au soutien financier de l'Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH), une base de données a été développée pour faciliter la consultation du Glossaire des patois de la Suisse romande, qui compte plus de 7'000 pages à ce jour.

Exploitable à l'interne par les collaborateurs du GPSR, la base de données est rapidement devenue une précieuse aide à la rédaction du dictionnaire. Elle contient les éléments-clés de chaque article publié, parfaitement ordonnés et décrits, ainsi que des informations succinctes sur les articles encore à rédiger. On peut y faire des recherches par étymons, préfixes, suffixes et, pour les lettres D- à G-, par sens. Pour les lettres E- à G-, on peut en outre utiliser des critères de tri géographiques et flexionnels afin d'effectuer des recherches dans un corpus de plus de 60'000 formes dialectales et régionales, précisément localisées et analysées.

En 2013, la base de données a été utilisée pour la confection et la mise en page automatiques des index du volume VII (fascicule 118, imprimé en janvier 2014) du GPSR.

La mise au point technique de cet outil a été assurée par l'École supérieure du canton de Neuchâtel, filière informatique de gestion (1998-2003 et 2006-2007), puis par la Haute école de gestion Arc (dès 2013). Parmi les informaticiens qui ont contribué au projet, il faut tout particulièrement mentionner les Prof. Pierre-André Sunier, Gérard Lambert et Fabrice Camus.

Equipe actuelle

Pour le GPSR

 

Alexandre Huber

élaboration et coordination (depuis 1998)

 

Julie Rothenbühler

collaboratrice scientifique

 

Pour la HEG-Arc

 

Fabrice Camus

informaticien