Fermer
ISLC5.gif

3ème journée d'études "Repenser l'histoire du français" 5-6 juin 2014

Le 3e colloque « Repenser l’histoire du français » sera focalisé sur la thématique « La mise à l’écrit, ses problèmes et ses conséquences ». Les contributions pourront être consacrées à tous les aspects et à toutes les questions suscitées par la mise à l’écrit au cours de l’histoire du français, tels que les problèmes des scriptae médiévales, les débats sur l’orthographe à différentes périodes, les difficultés de la mise à l’écrit du français par les « peu lettrés » et les informations qui en découlent pour l’histoire de la langue, les effets de l’orthographisme, les questions du transcodage oral → écrit dans la réécriture des contes et récits traditionnels, etc. etc.

Actes du colloque

RHF_Actes du colloque.jpg (38618_Umschlag.indd)

Andres M. Kristol

La mise à l’écrit et ses conséquences

Actes du troisième colloque «Repenser l’histoire du français», Université de Neuchâtel, 5-6 juin 2014

Le volume comprend 12 contributions consacrées aux problèmes du passage de l’oral à l’écrit. À côté d’un accent très net sur les périodes historiques du français – depuis les premiers textes rédigés en français au Moyen Âge – il s’intéresse en particulier à la mise à l’écrit des formes régionales non standardisées de l’espace oïlique jusqu’à une époque récente et aux questions de la représentation de l’oral à l’écrit. Malgré la diversité des données analysées, le volume se caractérise par une très grande cohérence thématique grâce aux approches empiriques complémentaires mises en œuvre.

Comité d'organisation

A télécharger