Fermer
_fse_irene_choix.jpg

FLEXI

Bienvenue sur le site web du projet Flexi. Ce projet a pour objectif d’étudier le potentiel de flexibilisation de la consommation d’électricité en vue de l’adapter à la production d’électricité à partir de sources renouvelables (en particulier, la production photovoltaïque). Planair , Groupe e , l’ EPFL et l’ UniNE sont les partenaires du projet Flexi, qui bénéficie également du soutien financier de l’Office Fédéral de l’Énergie ( OFEN ) et du soutien logistique de la commune de Val-de-Ruz .

Dans le cadre  du projet Flexi, le département d’économie de l’Université de Neuchâtel (IRENE) mène une étude afin de mesurer l’impact d’incitations monétaires et l’importance de l’information fournie aux ménages, sur le niveau et la flexibilisation de la consommation d’électricité.

Au fur et à mesure que la recherche evoluera, vous trouverez ici divers informations et détails.

Informations

  • 07.07.2015

    Voici un extrait du rapport du projet Flexi (qui peut être téléchargé en entier ici):

    Dans le projet Flexi, nous évaluons l'impact de deux expériences qui cherchent à influencer la consommation d'électricité des ménages. Plus précisément, nous encourageons les ménages à déplacer leur consommation électrique vers la période de la journée (11h00-15h00) durant laquelle la production d'énergie solaire est (supposée être) la plus élevée. La pertinence d'une telle étude est renforcée par le contexte de la transition énergétique, dans lequel les énergies renouvelables sont amenées à gagner de l'importance dans le mix énergétique.

    La première expérience consiste à fournir aux ménages des informations détaillées sur l'évolution de leur consommation électrique et sur la part d’électricité qu'ils consomment entre 11h00 et 15h00. Ils reçoivent également des informations sur la consommation des ménages similaires.

    La seconde expérience est un concours dans lequel les ménages sont classés en fonction de leur part d'électricité consommée entre 11h00 et 15h00 et de son évolution. Les ménages participants sont informés des règles concours, mais reçoivent un minimum d'informations sur leur consommation d'électricité. Chaque mois, les 15 meilleurs ménages reçoivent un prix monétaire pouvant atteindre CHF 50, en fonction de leur performance.

    Les résultats de l'expérience sur le retour d'information indiquent que ce type de motivation n'a pas d'impact statistique sur la proportion d'électricité consommée entre 11h00 et 15h00. Cependant, les ménages de cette expérience ont globalement diminué leur consommation, quelle que soit la période de la journée. Ce constat semble indiquer que les ménages comprennent que quelque chose se passe et entreprennent des actions pour réduire leur consommation, délaissant les informations plus complexes.

    Les résultats des incitations monétaires montrent que les motivations pécuniaires ont des effets considérables sur la proportion d’électricité consommée sur la période 11h00-15h00. Cette proportion a augmenté d'environ 2,9 points de pourcentage pour les ménages participant à cette expérience, par rapport aux ménages non participants. Ce changement est considérable étant donné que la consommation moyenne de ces quatre heures représente environ 20% de la consommation totale. Les ménages ont atteint ce résultat en réduisant leur consommation (principalement) le soir, tout en gardant stable leur consommation (absolue) entre 11h00 et 15h00.

    Nous retenons deux principales implications politiques de nos résultats. Premièrement, les incitations monétaires ont de l’importance. Une tarification en fonction de la période de consommation peut par conséquent être un outil efficace de gestion de la demande en électricité. Deuxièmement, même si nos lettres d’information n’ont pas conduit comme prévu à un déplacement de la consommation d’électricité, les résultats montrent que ce type d’outil peut être utilisé pour atteindre une économie substantielle d’électricité. Cette conclusion incite à une amélioration peu coûteuse du système de facturation actuel, dans lequel une facture est envoyée tous les deux mois et dont le montant est calculé en fonction de la consommation attendue.

  • 16.01.2015

    Les expériences concernant la consommation d’électricité par les ménages se sont déroulées dans le village de Cernier entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014. Ces expériences sont désormais terminées et nous remercions sincèrement tous les ménages ayant participé. Les données collectées vont dès à présent être analysées et un rapport sera remis très prochainement à l’Office Fédéral de l’Énergie (OFEN). L’accès à ce rapport sera public.

  • 21.10.2013

    Groupe E a récemment équipé une centaine de logements avec des compteurs électriques intelligents. Afin que le potentiel de ces appareils puisse être pleinement exploité, nous venons de relancer le questionnaire aux ménages équipés mais n'ayant pas encore participé.

  • 25.06.2013

    À ce jour, 148 ménages ont répondu au questionnaire. Dans les semaines prochaines nous allons travailler sur l'analyse de ces données. Merci pour votre participation. Les ménages n'ayant pas encore répondu ont encore la possibilité de le faire en cliquant sur http://www.unine.ch/flexi et en utilisant le code personnel reçu.

Notre équipe