Fermer
bandeau_ILF.jpg

Timothée Léchot

  • Poésie française et francophone du XVIIIe siècle
  • Presse périodique et littérature de l'Ancien Régime
  • Histoire littéraire et culturelle de la Suisse francophone
  • Jean-Jacques Rousseau et la botanique

Ouvrages

  • LÉCHOT Timothée, « Ayons aussi une poésie nationale ». Affirmation d'une périphérie littéraire en Suisse 1730-1830, Genève, Librairie Droz, 2017, 608 pages.
  • HUGUENIN Séverine, LÉCHOT Timothée (dir.), Lectures du Journal helvétique 1732-1782. Actes du colloque de Neuchâtel 6-8 mars 2014, Genève, Éditions Slatkine, 2016, 416 pages.
  • JAQUIER Claire, LÉCHOT Timothée (dir.), Rousseau botaniste. « Je vais devenir plante moi-même », Fleurier, Pontarlier, Éditions du Belvédère, 2012, 208 pages.
  • LÉCHOT Timothée, Maupassant : quel genre de réalisme ?, Charmey, Les éditions de l’Hèbe, 2010, 90 pages.
  • ROUD Gustave – RAYMOND Marcel, Correspondance 1942-1976, Nicolas Fleury, Timothée Léchot (éd.), Lausanne, Carrouge, Association des Amis de Gustave Roud, 2009, 184 pages.

Articles

  • LÉCHOT Timothée (éd.), articles relatifs au journalisme de l’Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers (édition, annotation, dossiers critiques) : AFFICHE, en Librairie ; Jean le Rond D’Alembert, ECCLÉSIASTIQUE, adj. ; GAZETIER, s. m. (Hist. mod.) ; Voltaire, GAZETTE, s. f. (Hist. mod.) ; Denis Diderot, * HEBDOMADAIRE, adj. (Gram.) ; [Denis Diderot], JOURNAL, (Littérature.) ; JOURNAL, en termes de Commerce ; JOURNAL, s. m. (Gram. Littérat. Commerce, &c.) ; Denis Diderot, * JOURNALISTE, s. m. (Littérat.) ; MERCURE, s. m. ; in Alain Cernuschi, Alexandre Guilbaud, Marie Leca-Tsiomis, Irène Passeron (dir.), ENCCRE. Édition numérique collaborative et critique de l’Encyclopédie, Paris, Académie des sciences, à paraître en 2017.
  • LÉCHOT Timothée, « “Je porte dans mon sein mon ennemi mortel”. L’énigme et le sacré au XVIIIe siècle », à paraître en 2017 dans les actes du 6e colloque international du Laboratoire d’études et de recherches interdisciplinaires et comparées (LERIC) « L’imaginaire ludique : création et enjeux » (08.12.2016-10.12.2016), Université de Sfax, Sousse (Tunisie).
  • LÉCHOT Timothée, « L’extrait et ses fonctions dans la presse d’Ancien Régime », in Adrien Rannaud (dir.), Le livre et le journal : croisements, prolongements et transformations, Mémoires du livre / Studies in book culture, no 16, à paraître en 2017.
  • LÉCHOT Timothée, « Le brevet français de la poésie gruérienne. Jean-Pierre Python et son adaptation des Bucolicos dè Virjile », in Jean Rime (dir.), Les échanges littéraires entre la Suisse et la France, Fribourg, Presses littéraires de Fribourg, 2016, p. 94-105, 264-267.
  • HUGUENIN Séverine, LÉCHOT Timothée, « Introduction à l'histoire du Journal helvétique », in Séverine Huguenin, Timothée Léchot (dir.), Lectures du Journal helvétique 1732-1782. Actes du colloque de Neuchâtel 6-8 mars 2014, Genève, Éditions Slatkine, 2016, p. 23-82.
  • LÉCHOT Timothée, « Le "mythe suisse" à l'épreuve des logogriphes », in Séverine Huguenin, Timothée Léchot (dir.), Lectures du Journal helvétique 1732-1782. Actes du colloque de Neuchâtel 6-8 mars 2014, Genève, Éditions Slatkine, 2016, p. 175-201.
  • LÉCHOT Timothée, « L'insécurité poétique dans la Suisse francophone du XVIIIe siècle : deux palliatifs », xviii.ch. Annales de la Société suisse pour l'étude du XVIIIe siècle, vol. 6, 2015, p. 9-28.
  • LÉCHOT Timothée, « La “poésie helvétienne” (1775-1830) : fonctions patriotiques et vertus civiques d'une littérature émergente » [publication électronique], Études Lumières.Lausanne, no 1, décembre 2014, Université de Lausanne.
  • LÉCHOT Timothée, « Une poésie sans langue propre : la tentation suisse d’une littérature nationale », in Yen-Mai Tran-Gervat (dir.), Traduire en français à l'âge classique. Génie national et génie des langues, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2013, p. 183-193.
  • HUGUENIN Séverine, LÉCHOT Timothée, « Les noyés du Mercure suisse : production et diffusion d’un savoir scientifique dans la première moitié du XVIIIe siècle », in Pierre-Olivier Léchot, Virginie Pasche (dir.), Neuchâtel dans le concert des Lumières européennes. Acteurs locaux et cultures transnationales / Neuchâtel im Konzert der Europäischen Aufklärung. Lokale Akteure und transnationalen Kulturen, xviii.ch. Annales de la Société suisse pour l'étude du XVIIIe siècle, vol. 3, 2012, p. 55-71.
  • LÉCHOT Timothée, « Deux planches d’herbier de Madeleine-Catherine Delessert », in Claire Jaquier, Timothée Léchot (dir.), Rousseau botaniste. « Je vais devenir plante moi-même », Fleurier, Pontarlier, Éditions du Belvédère, 2012, p. 61-63.
  • LÉCHOT Timothée, « Du Parnasse aux Alpes : la critique suisse de la poésie descriptive », Dix-huitième siècle, no 44, 2012, p. 485-502.
  • LÉCHOT Timothée, « Jean-Jacques Rousseau, Bernardin de Saint-Pierre et la “botanique de l’odorat” », in Claire Jaquier, Timothée Léchot (dir.), Rousseau botaniste. « Je vais devenir plante moi-même », Fleurier, Pontarlier, Éditions du Belvédère, 2012, p. 57-66.
  • LÉCHOT Timothée, « Jean-Jacques Rousseau et les présents botaniques : l’éloquence muette des herbiers », Revue historique neuchâteloise, no 3-4, 2012, p. 221-240.
  • LÉCHOT Timothée, « L’apprentissage de la chimie végétale », in Claire Jaquier, Timothée Léchot (dir.), Rousseau botaniste. « Je vais devenir plante moi-même », Fleurier, Pontarlier, Éditions du Belvédère, 2012, p. 133-135.
  • LÉCHOT Timothée, « L’exception qui confirme les règles : le génie littéraire de Rousseau perçu par Isabelle de Charrière et Henri-David Chaillet », in Valérie Cossy et al., Jean-Jacques Rousseau et Isabelle de Charrière : regards croisés / Reading Charrière in the light of Rousseau and vice versa, Cahiers Isabelle de Charrière / Belle de Zuylen papers, no 7, 2012, p. 41-54.
  • LÉCHOT Timothée, « Suisse francophone », in Alain Vaillant (dir.), Dictionnaire du romantisme, Paris, CNRS Éditions, 2012, p. 717-723.
  • LÉCHOT Timothée, « Le réalisme mis à l’épreuve », Le magazine littéraire, no 512, octobre 2011, p. 78-79.
  • FLEURY Yannick, LÉCHOT Timothée, MONTMOLLIN (DE) Fabrice, quatre articles dans Jacques Bujard, Alexandre Dafflon, Antoine Glaenzer, Jean-Daniel Morerod (dir.), Lignières. Un village aux confins de trois États, Hauterive, Éditions Gilles Attinger, 2006, p. 177-194.

Recensions

  • LÉCHOT Timothée, « Jeanne-Françoise de Polier de Bottens : Mémoires d’une famille émigrée, présentés et édités par Catriona Seth (Genève 2015) 302 p. », xviii.ch. Jahrbuch der Schweizerischen Gesellschaft für die Erforschung des 18. Jahrhunderts / Annales de la Société suisse pour l’étude du XVIIIe siècle / Annali della Società svizzera per lo studio del secolo XVIII, vol. 7, 2016, p. 162-165.
  • LÉCHOT Timothée, « Charles-Ferdinand Ramuz, une œuvre complètement rénovée » [Charles-Ferdinand Ramuz, Notes anciennes et textes retrouvés, Anne-Lise Delacrétaz, Claudine Gaetzi, Daniel Maggetti, Stéphane Pétermann, Laura Saggiorato (éd.), Genève, Éditions Slatkine, 2013], Les lettres et les arts. Cahiers suisses de critique littéraire et artistique, no 16, printemps-été 2014, p. 34.
  • LÉCHOT Timothée, « Hugues Marchal (dir.) : Muses et ptérodactyles. La poésie de la science de Chénier à Rimbaud (Paris : Éditions du Seuil, 2013) 658 p. », xviii.ch. Jahrbuch der Schweizerischen Gesellschaft für die Erforschung des 18. Jahrhunderts / Annales de la Société suisse pour l’étude du XVIIIe siècle / Annali della Società svizzera per lo studio del secolo XVIII, vol. 5, 2014, p. 213-216.

Expositions et supports de visites guidées

  • LÉCHOT Timothée, « Rousseau botaniste. Support de visite guidée thématique », Parc Jean-Jacques Rousseau, Ermenonville (France), 2014.
  • JAQUIER Claire, LÉCHOT Timothée (commissariat), « Rousseau botaniste. “Je vais devenir plante moi-même” », Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Neuchâtel, 12.05.2012-30.09.2012.
  • JAQUIER Claire, LÉCHOT Timothée (commissariat), « Rousseau de la lettre à la fleur », Jardin botanique de l’Université et de la Ville de Neuchâtel, 13.05.2012-06.10.2013.

Communications

  • LÉCHOT Timothée, « “Et vengeons l’Helvétie aux yeux de l’univers”. La colère des premiers poètes suisses », Université du troisième âge, Neuchâtel, 17.02.2017 ; Bienne, 15.03.2017.
  • LÉCHOT Timothée, « “Je porte dans mon sein mon ennemi mortel”. L’énigme et le sacré au XVIIIe siècle », 6e colloque international du Laboratoire d’études et de recherches interdisciplinaires et comparées (LERIC) « L’imaginaire ludique : création et enjeux », Université de Sfax, Sousse (Tunisie), 08.12.2016-10.12.2016.
  • LÉCHOT Timothée, « 1789 : l’expérience suisse du grand poème en prose », colloque international « La poésie entre vers et prose aux 18e et 19e siècles : un seul récit pour des formes multiples ? / Lyrik zwischen Vers und Prosa : Einheit der Darstellung versus Vielfalt der Formen (18./19. Jh.) ? », Université de Bâle, 28.04.2016-29.04.2016.
  • LÉCHOT Timothée, « La littérature malgré la Révolution : le Journal de Lausanne (1786-1793) et sa continuation littéraire (1794-1798) », groupe LIRE, UMR 5611, Université Lumière Lyon 2, 05.12.2015.
  • Table ronde « Inventer / découvrir la Suisse. L'helvétisme du 18ème siècle comme laboratoire de la nation », Société suisse pour l'étude du XVIIIe siècle, cycle de manifestations « La Suisse existe / La Suisse n'existe pas », Académie suisse des sciences humaines et sociales, Université de Berne, 11.11.2015.
  • LÉCHOT Timothée, « "Hâtez-vous lentement" : le Journal helvétique (1732-1782) et l'actualité littéraire », journée d'étude « Littérature et tempo médiatique, de l'ancien au nouveau régime de la presse », Conférence universitaire de Suisse occidentale, Université de Fribourg, 02.10.2015.
  • LÉCHOT Timothée, « Relire Rousseau dans ses herbiers : l'exploration tous azimuts de la botanique des Lumières », Journées européennes du patrimoine, Parc Jean-Jacques Rousseau, Ermenonville, 20.09.2014-21.09.2014.
  • LÉCHOT Timothée, « Le “mythe suisse” à l'épreuve des logogriphes et des énigmes en vers », colloque international « Lectures du Journal helvétique (1732-1782). Acteurs, modèles, contenus et publics d'un périodique d'Ancien Régime », Université de Neuchâtel, 06.03.2014-08.03.2014.
  • LÉCHOT Timothée, « La “poésie helvétienne” entre 1775 et 1830 : stratégies d’émergence d’une poésie française en Suisse », Colloque de clôture de l’École doctorale interdisciplinaire « La Suisse dans les Lumières européennes », Yverdon-les-Bains, 05.09.2013-06.09.2013.
  • LÉCHOT Timothée, « Jean-Jacques Rousseau et la botanique : la richesse symbolique des herbiers », Société de la flore valdôtaine, Bibliothèque régionale d’Aoste, 17.01.2013.
  • LÉCHOT Timothée, « L’exception qui confirme les règles : le charme stylistique de Rousseau perçu par Isabelle de Charrière et Henri-David Chaillet », colloque international « Rousseau / Charrière – regards croisés », Université de Neuchâtel, 20.08.2012-22.08.2012.
  • LÉCHOT Timothée, « Jean-Jacques Rousseau et la botanique : l’éloquence muette des herbiers », Conférences publiques du 120e cours d’été, Université de Neuchâtel, 17.07.2012.
  • HUGUENIN Séverine, LÉCHOT Timothée, « Les noyés du Mercure suisse. Production et diffusion d’un savoir scientifique dans la première moitié du XVIIIe siècle », journée interdisciplinaire « Figures des Lumières neuchâteloises », Neuchâtel, 03.12.2011 ; XIIIe congrès international des études du dix-huitième siècle, Graz, 25.07.2011-29.07.2011.
  • LÉCHOT Timothée, « Une poésie sans langue propre : la tentation suisse d’une littérature nationale », colloque international « Génie national et traduction en français aux siècles classiques », Université Sorbonne Nouvelle-Paris III, 19.05.2011-20.05.2011.

Émissions radiophoniques

  • « Pour clore l’année Rousseau : le scripteur et le botaniste », Entre les lignes, RTS Espace 2, 04.12.2012.
  • « Rousseau, naturaliste éclairé », Impatience, RTS La Première, 07.05.2012.
  • « Relire Maupassant », Entre les lignes, RTS Espace 2, 15.09.2010.

(Mise à jour : mars 2017.)

  • Doctorat ès Lettres, Université de Neuchâtel, 2015. Titre de la thèse : « "Ayons aussi une poésie nationale." La littérature suisse en orbite (1730-1830) ». Mention summa cum laude.
  • Licence ès Lettres (littérature française, histoire, philosophie), mention bien, Université de Neuchâtel, 2009.
  • Baccalauréat et maturité fédérale (biologie, chimie, philosophie), mention bien, Lycée Denis-de-Rougemont, Neuchâtel, 2003.

 

Thèse sous la direction de la Prof. Claire Jaquier

"Ayons aussi une poésie nationale." La littérature suisse en orbite (1730-1830)

Soutenue le 28 mai 2015.