Fermer
_flsh_histoire_art_museologie_choix.jpg

Oskar Kokoschka, collections et archives

 

A sa mort à Montreux à l'âge de 94 ans, Oskar Kokoschka (1886-1980) a laissé à la Suisse un héritage considérable réparti aujourd'hui entre deux institutions: à la Fondation à la mémoire d'Oskar Kokoschka /// , créée en 1988 à Vevey, sa veuve Olda donna les oeuvres d'art restées dans l'atelier de l'artiste. Il s'agit de la plus grande collection d'oeuvres de Kokoschka au monde qui conserve des pièces majeures de toutes les phases artistiques du peintre. A la Bibliothèque centrale de Zurich /// elle confia le fonds manuscrit de son mari qui rassemble aujourd'hui plus de 30'000 documents. Le legs de Kokoschka comporte par ailleurs une vaste bibliothèque de plus de 4'000 volumes, aujourd'hui répartis entre trois institutions: le Oskar-Kokoschka-Zentrum de Vienne, la Bibliothèque centrale de Zurich et la Fondation Oskar Kokoschka à Vevey. Pour la recherche en histoire de l'art, disposer de la bibliothèque d'un artiste est une opportunité rare et providentielle. Elle révèle les centres d'intérêts et les inclinations de son propriétaire, et permet d'analyser dans quelle mesure les lectures de l'artiste ont eu un impact sur son oeuvre. Des nombreux livres sont en rapport direct avec sa production artistique et littéraire. Ils contiennent d'ailleurs des annotations et commentaires de la main de l'artiste.

Projets de recherches individuels

Régine Bonnefoit
Réception de l'Antiquité et thèmes mythologiques dans l'oeuvre de Kokoschka.

Francine Vuillème
L'atelier de Kokoschka et ses trésors.

Annette Windisch
Oskar Kokoschka et son approche artistique et théorique de l'histoire de l'art.

 

Notre groupe de chercheurs

Grâce au soutien financier du Fonds national suisse, l'institut d'histoire de l'art et de muséologie a pu mettre sur pied ensemble avec la Fondation Oskar Kokoschka et le département des manuscrits de la Bibliothèque centrale de Zurich un projet de recherche qui vise à explorer et à publier ces fonds conservés en Suisse. Le groupe de chercheurs dirigé par Régine Bonnefoit se compose de Francine Vuillème et Annette Windisch, deux doctorantes immatriculées à l'Université de Neuchâtel, et Ruth Häusler, collaboratrice scientifique de la Bibliothèque centrale de Zurich et spécialiste de Kokoschka. Depuis l'automne 2009, Keith Holz, Professeur associé de la Western Illinois University et auteur de plusieurs publications sur Kokoschka, ainsi que Bernadette Reinhold, la directrice du Centre Oskar Kokoschka de l'Université des arts appliqués de Vienne se sont joints au groupe. Celui-ci est soutenu et conseillé par Heinz Spielmann (Hambourg), l'auteur de la monographie Oskar Kokoschka, Leben und Werk  (Cologne, 2003).

Collaborations

Projet dirigé par:

 

Régine Bonnefoit
Institut d'histoire de l'art et de muséologie
Université de Neuchâtel
Espace Louis-Agassiz 1
2000 Neuchâtel
Tél. : +41 32 718 18 70
regine.bonnefoit@unine.ch  

Assistances:

 

Francine Vuillème
Doctorante
Institut d'histoire de l'art et de muséologie
Faculté des lettres et des sciences humaines
Espace Louis-Agassiz 1
2000 Neuchâtel

francine.vuilleme@unine.ch  

Annette Windisch
Doctorante
Institut d'histoire de l'art et de muséologie
Faculté des lettres et des sciences humaines
Espace Louis-Agassiz 1
2000 Neuchâtel

annette.windisch@unine.ch