Fermer
_flsh_histoire_art_museologie_choix.jpg

Cyprien Fuchs

Comment le contacter ?

Institut d'histoire de l'art et de muséologie
Assistant-doctorant

Bureau 3N08
Espace Tilo-Frey 1
2000 Neuchâtel
+41 32 718 18 06
cyprien.fuchs

Heures de réception: sur rendez-vous par e-mail 
 

Petite présentation

Cyprien Fuchs est assistant-doctorant en histoire de l’art médiéval auprès de l’Institut d’histoire de l’art et de muséologie de l’Université de Neuchâtel depuis le 1er Juillet 2019 pour le Professeur Pierre Alain Mariaux. Il est en charge des proséminaires I et II en histoire de l’art médiéval et prépare une thèse sur la peinture en Toscane au milieu du XIVe siècle.

Après un Bachelor en philosophie, cinéma et histoire de l’art à l’Université de Lausanne, Cyprien Fuchs poursuit ses études lausannoises par un Master en histoire de l’art avec spécialisation médiévale. Son mémoire de Master porte sur le cycle de fresques des Mésaventures de Job au Camposanto à Pise et il effectue dans ce cadre un séjour à la Scuola Normale Superiore de Pise en 2018. Il participe également à plusieurs Summer Schools durant lesquelles il présente des conférences, notamment People or Persons : The Black Death’s Historiography in the Eighties à Brno (République Tchèque) en 2018.

Son projet de thèse

Gaddi meno Giotto. Taddeo Gaddi et la peinture florentine post-giottesque

Ce projet vise à reconsidérer la production de Taddeo Gaddi - peintre florentin, c. 1300-1366 - après la mort de son maître, Giotto di Bondone, en 1337. Il s’agit d’éclaircir les étapes franchies par l’artiste durant la seconde moitié de sa carrière, de préciser le rôle joué par son atelier à Florence au cours de cet intervalle et de cerner ses interactions avec ses contemporains.

Bien que Gaddi soit l’un des artistes les mieux documentés pour le Trecento, les ressources à disposition à son propos n’ont pas encore été pleinement mises à profit. À l’aide d’une importante récolte de données et de leur étude approfondie, ce projet analysera les jeux de concurrences et de collaborations qui rythment les trois dernières décennies d’activité du peintre afin de cerner sa place dans le réseau artistique florentin mais aussi les interférences réciproques, stylistiques et matérielles, qui s’opèrent entre les artistes actifs après la mort de Giotto di Bondone.

Infos

Intérêts de recherche

  • Arts précieux, XIVe-XVe
  • Histoire sociale et matérielle des objets
  • Histoire des collections
  • Histoire du genre
  • Historiographie