Fermer
_flsh_histoire_choix.jpg

Francesco Garufo

Mes travaux de recherche ont principalement porté sur l’histoire des migrations et, de manière générale, sur l’histoire économique et sociale de la Suisse, notamment à travers le cas de l’horlogerie (voir « L’emploi du temps : l’industrie horlogère suisse et l’immigration (1930-1980) », Lausanne : Antipodes, 2015). En outre, je me suis intéressé à l’histoire du sport et plus particulièrement du football.
Ces spécialisations ont donné lieu à divers enseignements : histoire et historiographie des migrations, aux XIXe et XXe siècles dans des perspectives internationales, études visuelles des migrations, histoire du travail et de la Révolution industrielle, histoire du sport, mais aussi historiographie et méthodologie, dans le cadre du cours-séminaire d’introduction aux études d’histoire dont j’assume la responsabilité, et divers autres thèmes (genre, histoire des concepts, histoire et sciences sociales…) abordés lors du séminaire transversal (MA) de notre institut.
Entre 2013 et 2015, j’ai réalisé, en collaboration avec Christelle Maire (SFM), une exposition intitulée « L’étranger à l’affiche : identité et altérité dans l’affiche politique suisse (1918-2010) » qui a été présentée à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Nyon et Genève et qui a été accompagnée de plusieurs publications et de nombreuses conférences et présentations publiques.

Outre mon engagement depuis 2013 en tant que Maître-assistant à l’Institut d’histoire, je suis également, depuis octobre 2016, Senior Researcher au sein du Pôle de recherche national « nccr – on the move » consacré aux études de migration et de mobilité : http://nccr-onthemove.ch

C’est dans ce cadre que nous préparons, le Prof. Gianni D’Amato et moi-même, un projet de recherche, qui sera l’un des axes transversaux du « nccr – on the move ». Intitulé Reconstructing Migration and Mobility in Historical and Theoretical Perspective (as a Narrative of Late Modernity), ce projet analysera, à travers deux exemples (organisations de solidarité en faveur des migrants, d’une part, et marché du travail et organisations du secteur médical d’autre part), les processus de segmentation et de distinction mis en place dans des sociétés où la mobilité, souhaitée sur le plan économique, est fortement contestée politiquement et socialement.

Parallèlement à cela, mes recherches personnelles se concentrent actuellement sur l’aide aux réfugiés apportée depuis la Seconde Guerre mondiale par les Eglises protestantes et orthodoxes, en particulier par le World Council of Churches.

 

Maître-assistant

Contact

Espace Louis Agassiz 1
CH-2000 Neuchâtel
Bureau B.1.N.08
+41 32 718 18 62
francesco.garufo@unine.ch

Enseignement

Domaines de recherche

  • Histoire des migrations
  • Histoire économique et sociale
  • Histoire du sport

Titres et distinctions

  • 2012 : Prix Gaïa
  • 2011 : Doctorat ès lettres et sciences humaines de l'université de Neuchâtel
  • 2005 : Master post-grade « Histoire des économies et des sociétés industrielles » à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (France).
  • 2002 : Licence ès Lettres, branche A archéologie classique, branche B histoire, branche C sciences politiques