Raphaël Allimann

Assistant

Chaire de droit civil et de droit international privé

Prof. Florence Guillaume

Avenue du 1er-Mars 26
CH-2000 Neuchâtel

Téléphone : +41 32 718 15 34
Courriel : raphael.allimann@unine.ch

Permanence : -

Parcours

2013 : Brevet d’avocat, Neuchâtel (stage d’avocat au sein de l’Etude KGG & Associés).

2012 : Master en Droit, Orientation droit du sport, Université de Neuchâtel, Faculté de droit.

2010 : Bachelor en Sciences et pratique du sport (SePS), Université de Neuchâtel, Faculté des lettres et sciences humaines.

2009 : Bachelor en Droit, Université de Neuchâtel, Faculté de droit.

Publications

  • Manon Fellrath/Raphaël Allimann, Jurisprudence récente en droit des successions, Plaidoyer 03/2015, p. 46-50.
  • Florence Guillaume/Raphaël Allimann, Les nouveautés en droit des successions, in : Le droit pour le praticien, Neuchâtel 2014, p. 209-218.
  • Florence Guillaume/Raphaël Allimann/Alice Fadda, Les nouveautés en droits réels, in : Le droit pour le praticien, Neuchâtel 2013, p. 187-193.
  • Raphaël Allimann, La prestation personnelle en droit pénal des mineurs : étude approfondie et analyse comparée de sa mise en œuvre dans les cantons de Fribourg, Neuchâtel et Vaud, Mémoire de Master, Université de Neuchâtel 2012.

Thèse

Le droit à l'information des héritiers à l'égard des mandataires professionnels. Comparaison du régime applicable au mandant avec celui applicable aux héritiers à son décès (subside de recherche FNS).

La recherche envisagée vise à définir clairement le cadre du droit à l’information des héritiers, sous l’angle particulier des relations de mandat que le défunt avait conclues de son vivant avec les banques, les médecins, les avocats et les notaires. Une analyse comparative permettra de confronter les éléments topiques du droit du mandant d’obtenir des informations de ces mandataires, d’une part, et du droit des héritiers dudit mandant d’obtenir des informations de ces mêmes tiers, d’autre part. Finalement, l’opportunité sera examinée de modifier le « modèle » juridique développé par les tribunaux pour lui donner une meilleure assise.