Fermer
bannière 1.jpgbannière 2.jpgbannière 3.jpg

Status et protection


Statut de protection
Le castor est protégé par une loi fédérale depuis 1962. La protection a été réglée par la loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages ( Loi sur la chasse, LChP RS 922.0 ) ainsi que l’ordonnance sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages ( Ordonnance sur la chasse, OChP RS 922.1 ). Elles protègent non seulement le castor, mais également son habitat. Ceci est réglé par la loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage, LPN RS 452, et par l’ordonnance sur la protection de la nature et du paysage, OPN RS 451.1, ainsi que par la loi fédérale sur l’aménagement des cours d'eau RS 721.100. Le Concept Castor Suisse règle par ailleurs de nombreux autres aspects des rapports avec le castor. Il représente une aide à la mise en œuvre pour les cantons.Ces dernières années, certains cantons ont aussi élaboré des concepts cantonaux, ou sont en train de le faire.

Liste rouge Statut actuel
Sur la base des résultats du recensement de 1993, le castor a été porté sur la Liste rouge de 1996 comme une espèce menacée de disparition ( Liste rouge 1994 ). A l’époque, il n’y avait que quelque 350 castors répartis dans différentes petites populations séparées les unes des autres et on supposait que le castor avait occupé la majorité des habitats qui pouvaient lui convenir.

Futur statut de la Liste rouge
Il y a eu plusieurs événements positifs depuis le dernier recensement global suisse de 1993. Comme l’a montré le recensement de l’hiver 2007/08, il y a de nouveau près de 1'600 castors qui vivent dans nos eaux. Sur la base de ces résultats, le CSCF a procédé à une analyse pour le statut de Liste rouge du castor. C’est ainsi que celui-ci pourrait être inscrit comme vulnérable (VU) lors de la prochaine révision de la Liste rouge des mammifères.