Fermer
bannière 1.jpgbannière 2.jpgbannière 3.jpg

Ancien terrier ou effondré

Le castor ne construit pas pour l’éternité. En particulier avec les terriers, le plafond peut toujours s’effondrer s'il est creusé trop près de la surface. Si le dommage n’est pas réparable, le terrier est abandonné. Mais dans les territoires abandonnés aussi, les toits des terriers s’effondrent tôt ou tard.

Le long des grandes rivières, le castor tend à prévoir des constructions en cas de crue : lorsque la rivière est en crue et que le niveau de l’eau est élevé pour une période prolongée, le castor creuse au nouveau niveau un terrier dans lequel il peut se retirer. Lorsque le niveau de l’eau baisse à nouveau, les entrées se trouvent hors de l’eau et ne sont plus assez sures. Il abandonne donc ces terriers jusqu’à la prochaine crue.

terrier abandonnéTerrier abandonné le long d’un petit ruisseau. Le toit de ce terrier s’est entièrement effondré. 

terrier abandonné Entrée d’un terrier en cas de crue le long de l’Aar. L’entrée se situe env. 1 m au-dessus du niveau normal de l’eau.

 

terrier abandonné Entrée d’un terrier prévu pour les crues le long du Rhin.




Retour