Fermer
bannière 1.jpgbannière 2.jpgbannière 3.jpg

Castoréum

Le castor défend son tronçon de cours d’eau ou son plan d’eau contre ses semblables. Pour faire savoir aux autres castors que ce tronçon est déjà occupé, il marque plusieurs endroits de son territoire d’une sécrétion huileuse appelée castoréum. Pour cela il forme en grattant des petits amas de sable, de feuilles ou d’herbes. On les trouve le plus souvent directement sur la rive du plan ou cours d’eau. Le castoréum est placé directement sur ces amas. 

 
castoréum Emplacement typique pour le marquage : sur une petite plage, le sable est gratté pour former une petite colline, puis marqué au moyen de castoréum.


castoréumMarquage à base d’un amas de feuilles et de sable sur la rive d’un ruisseau

 

castoréum Marquage à base d’un amas de feuilles et de sable sur la rive d’un ruisseau.

 

 
castoréum Marquage à base de toutes sortes de végétaux sur la rive d’un petit ruisseau. 


Retour