Fermer

UNINE_coronavirus_info.jpg

Contenu mis à jour le 27 mars 2020 - 11h

L’Université de Neuchâtel suit avec attention la situation de la propagation de la maladie à coronavirus. Le rectorat est en contact avec les autorités sanitaires cantonales, il applique les recommandations du médecin cantonal et de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). L’Etat de Neuchâtel, par le médecin cantonal et une cellule de crise, suivent de près cette situation.

27.03.2020 - Remerciements du rectorat au personnel


24.03.2020 - Bâtiments universitaires fermés au public et aux étudiant-e-s

L’accès aux bâtiments n’est plus autorisé aux étudiantes et aux étudiants. Seul le personnel peut encore y accéder moyennant le respect des directives sanitaires.

Les bibliothèques sont fermées et un service à distance est mis en place :

  1. Les services de prêt et de retour de documents sont fermés. Les dates de retour sont automatiquement prolongées jusqu’au 3 mai.
     
  2. Les articles de périodiques et chapitres de livres peuvent être scannés et envoyés gratuitement par courriel pour un usage personnel. Pour passer commande, envoyer la référence à info.biblio@unine.ch. Merci de vous limiter au strict nécessaire et de faire preuve de patience si le traitement des demandes impose des délais.
     
  3. Les documents présents dans les bibliothèques UniNE peuvent être commandés et livrés par poste dans les limites des moyens disponibles. Ce service est offert gratuitement pendant la durée de l’interdiction d’accès. Pour passer commande, copier la référence du document dans le catalogue de la bibliothèque et l’envoyer à info.biblio@unine.ch. Merci de vous limiter au strict nécessaire et de faire preuve de patience si le traitement des demandes impose des délais.
     
  4. La bibliothèque continue d’offrir ses services en ligne, notamment l’accès aux ressources électroniques auxquelles l’UniNE est abonnée et les renseignements en ligne.

20.03.2020 - Accès aux bâtiments

En application de la décision du Conseil fédéral du 20 mars :

1. Les réunions de travail de plus de cinq personnes sont interdites. Même pour des réunions de moins de cinq personnes, l’utilisation d’un système de vidéoconférence doit être privilégié (voir la page Travailler à distance). La distance de 2 mètres entre chaque personne doit être respectée dans tous les cas.

2. La fermeture automatique des bâtiments universitaires est activée en permanence et l’accès n’est plus possible qu’avec la carte Capucine.


20.03.2020 - Etudier et travailler à distance

Des informations à propos des différents outils à la disposition de la communauté universitaire pour gérer au mieux le travail ou les études à distance sont disponibles sur les pages suivantes:

Pour les étudiantes et étudiants, une nouvelle hotline sera ouverte à partir du 23 mars, qui permettra de recevoir des conseils de la part d’une assistante étudiante afin de gérer au mieux les apprentissages à distance: hotline.etudes@unine.ch.


 

  • 16.03.2020 - Les bibliothèques UniNE sont fermées au public

    16.03.2020 - Les bibliothèques UniNE sont fermées au public

    Certaines de leurs prestations, notamment en lien avec les activités de recherche, restent accessibles aux seuls membres de la communauté universitaire, sur rendez-vous et en justifiant d’une raison impérative.

    (contenu mis à jour le 20.03.2020)

  • 13.03.2020 - Suspension des cours et enseignement à distance dès le lundi 16 mars

    13.03.2020 - Suspension des cours et enseignement à distance dès le lundi 16 mars

    Chères étudiantes, chers étudiants,
    Chères collaboratrices, chers collaborateurs,

    Par souci d’assurer la meilleure protection possible aux membres de la communauté universitaire contre les risques liés à la maladie à coronavirus, l’Université de Neuchâtel annule tous les enseignements donnés dans les salles de cours et les auditoires à partir du lundi 16 mars et jusqu’au dimanche 19 avril.

    Les enseignements continueront d’être assurés à distance grâce à l’extension du mécanisme qui a été mis en place depuis lundi dernier.

    Communication de Jean-Marie Grether, vice-recteur

     

    L’Université de Neuchâtel a toujours misé sur la proximité entre les enseignant-e-s et les étudiant-e-s. C’est sa grande force. Cette proximité ne va pas disparaître, mais pendant quelques semaines, elle va emprunter d’autres formes d’expression. L’expérience de cette semaine écoulée montre que, même si la situation est difficile, l’engagement de chacune et de chacun permettra de faire face à cette situation inédite.

    Les conséquences sont les suivantes :

    Corps estudiantin

    Pour les étudiantes et les étudiants, les enseignements seront enregistrés ou donnés sous forme de webinars, puis seront ensuite disponibles à partir de la plateforme Moodle.

    Vos enseignant-e-s vous informeront également sur les cours qui seront donné-e-s par des plateformes de vidéoconférence permettant des interactions en direct. Dans la plupart des cas, ces derniers jours ont montré que l’enregistrement d’un cours peut être disponible au plus tard le 2e jour après le moment où le il a été enregistré selon l’horaire. Avec la généralisation de l’enseignement à distance, des goulets d’étranglement ne sont pas exclus. Toutefois, si le cours n’est pas sur Moodle entre 48 et 72 heures après sa tenue, nous vous invitons à vous adresser directement à votre enseignante ou votre enseignant.

    Enseignantes et enseignants

    Pour les membres des corps professoral et intermédiaire assurant des enseignements, vous enregistrez l’intégralité de vos cours ou webinars, soit en les donnant dans les salles équipées d’UbiCast, soit depuis votre domicile ou votre bureau avec le système OBS Studio avec lequel vous avez pu vous familiariser depuis vendredi passé.

    Une page Enseignement est ouverte sur le site Info Coronavirus, avec les liens vers les ressources techniques et pédagogiques, ainsi que vers les entités (SITEL pour les questions techniques, Bureau qualité pour les questions pédagogiques) qui assureront le support. Vous trouverez aussi sur ce site des indications pour utiliser des logiciels permettant de donner des cours en direct au moment prévu par l’horaire (webinars), rendant ainsi possible des interactions renforcées avec les étudiant-e-s.

    Personnel UniNE - corps professoral, corps intermédiaire, PATB

    Les membres du personnel de l’UniNE qui font partie des personnes particulièrement à risque restent impérativement à domicile dès le 16 mars et pratiquent le travail à distance dans la mesure des possibilités.

    Les autres membres du personnel sont encouragés à pratiquer le travail à distance et discutent avec leurs responsables hiérarchiques de l’opportunité ainsi que des modalités là où c’est possible sans mettre en péril la poursuite des activités de l’Université. Les services prennent des dispositions pour que le personnel travaillant en front office soit si possible réaffecté à des activités de back office.

    Services à la communauté

    Les salles de travail et de lecture dans les bibliothèques ne sont de manière générale plus accessibles, sauf pour la consultation à titre individuel d’ouvrages qui ne peuvent pas être empruntés. Le service de prêt est maintenu. L’offre de sports universitaires (SUN) est suspendue et les cafétérias sont fermées.

    Conclusion

    En résumé, l’Université continue de fonctionner pour assurer ses missions d’enseignement et de recherche, mais selon des modalités tenant compte de la situation.

    Par avance, nous vous remercions de votre engagement. Nous connaissons vos qualités et c’est avec confiance que nous abordons les prochaines semaines.

    Kilian Stoffel, recteur
    Jean-Marie Grether, Olivier Guillod, Felix Kessler, Daniel Schulthess, vice-recteurs

  • 13.03.2020 - Diagnostic en ligne dans le canton de Neuchâtel

    13.03.2020 - Diagnostic en ligne dans le canton de Neuchâtel

    Neuchâtel crée huit centres de tri infirmiers, répartis sur tout le canton, qui examineront les patient-e-s sur rendez-vous téléphonique.

    Une nouvelle ligne - Tél. 032 886 88 80 - est en place dès 12h00.

  • 12.03.2020 - Information au personnel : quand venir travailler et quand rester à la maison

    12.03.2020 - Information au personnel : quand venir travailler et quand rester à la maison (remplace toute les directives précédentes concernant la présence sur le lieu de travail)

    Selon de nouvelles recommandations de l’OFSP, les membres du personnel présentant des symptômes de la maladie à coronavirus (toux combinée avec de la fièvre et/ou des difficultés respiratoires) observent un arrêt de travail tant que leurs symptômes durent et reviennent 24 heures après la fin des symptômes (auto-isolement). Un certificat médical doit être envoyé aux RH après 5 jours d’arrêt de travail (délai prolongé pour limiter l’engorgement des prestataires de santé).

    Les membres du personnel en contact direct et prolongé avec une personne diagnostiquée malade du coronavirus (conjoint-e, enfants, etc.) observent une période d’auto-quarantaine pendant 5 jours puis reviennent au travail en l’absence de symptômes. Par « diagnostiquée malade du coronavirus », il faut entendre un cas confirmé (test positif) ou une personne à qui une autorité médicale a préconisé une mesure d’isolement sans faire de test. Une personne en auto-quarantaine sans symptômes n’est pas en arrêt de travail et elle pratique le télétravail si sa fonction et les moyens à sa disposition le permettent.

    Les autres membres du personnel (pas de symptômes, pas de contact direct avec une personne infectée) peuvent continuer de venir sur leur lieu de travail.

    Les personnes faisant partie de groupes à risque doivent faire l’objet d’une attention particulière. Elles discutent avec leurs responsables hiérarchiques et leurs personnes de référence RH sur la meilleure des mesures à adopter.

  • 12.03.2020 - Recommandations aux étudiantes et aux étudiants concernant la présence aux cours

    12.03.2020 - Recommandations aux étudiantes et aux étudiants concernant la présence aux cours

    Les autorités sanitaires recommandent à chacune et chacun d’analyser, selon le principe de responsabilité individuelle, s’il lui est possible de continuer à assister aux cours (un-e étudiant-e vivant chez ses parents âgés n’aura peut-être pas la même analyse qu’un-e étudiant-e vivant dans un studio).

    Elles préconisent des mesures de précaution pour les groupes à risque ainsi que des mesures d’auto-isolement ou d’auto-quarantaine uniquement pour les personnes atteintes de la maladie à coronavirus ou ayant eu un contact direct et prolongé avec une personne présentant des symptômes de la maladie.

    Sur cette base, la task force émet les recommandations suivantes :

    A. Toute étudiante ou étudiant ayant été en contact direct avec une personne infectée par le virus, ou ayant résidé avec elle dans un espace confiné :

    • Reste à la maison et prend contact avec sa faculté.
    • En l’absence de symptômes, suit les offres existantes d’enseignement à distance.
    • Dans le cas où une offre d’enseignement à distance n’est pas disponible, s’informe auprès des personnes qui dispensent les cours et/ou auprès des camarades.
    • Si les autorités sanitaires ne prononcent pas une mesure de quarantaine à son égard, reste éloigné-e de l’Université pendant 5 jours après le dernier contact (y compris les week-ends et jours fériés) et revient en cours si aucun symptôme ne s’est déclaré.

    B. Dans le cas d’un enseignement à présence obligatoire, si l’étudiante ou l’étudiant développe des symptômes, elle ou il s’annonce en arrêt-maladie et produit un certificat médical dans les cinq jours.

    C. Si l’étudiante ou l’étudiant n’a pas eu de contact direct avec une personne infectée dans les cinq derniers jours, elle ou il peut continuer à suivre les enseignements normalement.

    Vu les circonstances, les facultés ont reçu pour recommandation de ne pas pénaliser une étudiante ou un étudiant qui observe ces mesures et manque un enseignement.

     

    Salles équipées pour l’enregistrement de cours

    Breguet 1 Breguet 2 Lettres Mail Mars 26
    207 R 107 AJR B013 B32
    301 R110 RN02 B103 C45
      R113 RE48 B104 C46
          F-0100 C47
          F200 C49
          GGA C52
            C54
            D67

     

  • 10.03.2020 - Conditions de mise en quarantaine d'une collaboratrice ou d'un collaborateur

    10.03.2020 - Conditions de mise en quarantaine d'une collaboratrice ou d'un collaborateur 

    La Confédération a adapté le 9 mars ses recommandations relatives à la quarantaine, qui se voit nouvellement fixée à cinq jours. Seules les personnes ayant eu un contact direct avec des personnes infectées par le virus sont concernées.

    Le rectorat émet les directives suivantes pour les personnes qui doivent rester en quarantaine ou qui présentent des symptômes (toux et/ou fièvre et/ou difficultés respiratoires):

    A. Toute collaboratrice ou collaborateur ayant été en contact direct avec une personne infectée par le virus, ou ayant résidé avec elle dans un espace confiné :

    1. Reste à la maison et prend contact avec son institut ou service.
    2. En l’absence de symptômes, pratique le télétravail si elle ou il en a la possibilité.
    3. Informe sa personne de référence RH.
    4. Si les autorités sanitaires ne prononcent pas une mesure de quarantaine à son égard, reste éloigné-e de son lieu de travail pendant 5 jours après le dernier contact (y compris les week-ends et jours fériés) et revient à son poste si aucun symptôme ne s’est déclaré.
    5. Le salaire de la personne est assuré pendant cette période.

    B. Si la collaboratrice ou le collaborateur développe des symptômes
    Elle ou il s’annonce en arrêt-maladie et produit un certificat médical dans les cinq jours au lieu de trois, suivant en cela les recommandations fédérales.

    C. Si la collaboratrice ou le collaborateur n’a pas eu de contact direct avec une personne infectée dans les cinq derniers jours
    Elle ou il peut continuer son activité normalement.

    Précisions

    Si une personne qui habite avec un membre du personnel UniNE a été placée en quarantaine par son employeur de manière préventive parce qu’un-e de ses collègues a contracté le virus, le membre du personnel UniNE ne doit pas observer de quarantaine (contact indirect). Mais si la ou le conjoint-e ou un enfant qui partage son toit tombe malade (avec les symptômes du coronavirus, que sont la toux et/ou la fièvre et/ou des difficultés respiratoires), il faut alors observer les cinq jours de quarantaine. Si durant la quarantaine, la collaboratrice ou le collaborateur UniNE tombe malade, elle ou il doit se mettre en arrêt-maladie et présenter un certificat médical au bout de cinq jours.

    Ces directives tiennent compte des recommandations des autorités sanitaires telles qu’elles sont en vigueur depuis le 9 mars 2020. Elles pourront être adaptées selon l’évolution de la situation.

  • 06.03.2020 - Les cours seront enregistrés sur UbiCast et publiés sur Moodle depuis le 9 mars

    06.03.2020 - A partir du lundi 9 mars, les cours seront enregistrés dans les
    vingt-deux salles équipées du système UbiCast et placés sur Moodle

    A partir du lundi 9 mars, les cours donnés dans l’une des vingt-deux salles équipées du système UbiCast seront systématiquement enregistrés et placés sur la plateforme Moodle afin de permettre leur consultation à distance. Les autres cours seront progressivement relocalisés dans ces salles permettant leur enregistrement.

  • 05.03.2020 - L’OFSP émet la nouvelle recommandation de garder ses distances

    05.03.2020 - L’OFSP émet la nouvelle recommandation de garder ses distances

    Cette recommandation est à adapter en fonction de vos activités, tout en respectant votre mission. Les comportements préventifs doivent être fréquemment rappelés dans le cadre de vos fonctions.

    Par exemple :

    • Protéger les personnes âgées en maintenant une distance suffisante
    • Garder ses distances dans les files d’attente
    • Garder ses distances lors de réunions

    En cas de signe de maladie respiratoire

    Les personnes présentant des signes de maladie respiratoire sont invitées à ne pas fréquenter de larges audiences.

  • 04.03.2020 - Informations à propos des manifestations

    04.03.2020 - Adaptation du dispositif cantonal contre le coronavirus

    Au vu des recommandations édictées par les autorités sanitaires - voir le Communiqué de presse du 04.03.2020 COVID-19: adaptation du dispositif cantonal contre le virus, les mesures suivantes sont prises à l'UniNE:

    • Plus aucune nouvelle manifestation ouverte au public non-académique ne doit être organisée jusqu’au 30 avril au moins.
       
    • Pour les manifestations déjà agendées, la recommandation est de les annuler ou de les reporter autant que possible si elles ne sont pas indispensables à l’exécution des missions d’enseignement et de recherche de l’Université. Dans tous les cas, une demande d’autorisation est à transmettre à la task force Coronavirus UniNE munie de l’évaluation utilisant la matrice de risques.
    • Les leçons inaugurales, les présentations publiques de thèse qui ne sont pas réglementairement obligatoires pour obtenir le grade de docteur-e et les activités de l’Université du 3e Âge sont reportées sine die.
       
    • Les soutenances de thèse et les conférences scientifiques peuvent continuer d’être organisées en respectant les règles fixées par les autorités sanitaires (voir la marche à suivre ci-dessous).
       
    • Les cours continuent d’être assurés selon les horaires.

    Si une manifestation est organisée, les règles suivantes sont à observer :

    1. Le formulaire de recensement doit être signé par chaque participant-e qui se présente pour assister à la manifestation.

    2. Par ce formulaire, chaque participant-e doit attester qu’elle ou il ne présente pas de risque pour les autres participant-e-s (retour d’un voyage dans une zone réputée à risque au cours des deux dernières semaines, symptômes grippaux, toux, fièvre, etc.). Les personnes qui présentent ce risque ne peuvent pas être admises à assister à la manifestation. Quant aux personnes faisant partie des publics plus exposés aux risques du virus (personnes âgées, personnes souffrant de maladies chroniques ou du système immunitaire, etc.), elles doivent être informées de la recommandation des autorités sanitaires d’éviter de participer.
     

    3. L’organisation doit également récolter avec ce formulaire les informations permettant d’identifier et contacter chaque participant-e.
     

    4. Ce formulaire doit être envoyé à l’issue de la manifestation à la task force Coronavirus UniNE. L’original doit ensuite être envoyé à l’adresse du rectorat par courrier interne.

    5. L’affiche sur la prévention de la maladie doit être visible sur les lieux de la manifestation.

     

  • 02.03.2020 - Directive concernant le personnel et nouvelles mesures de prévention

    02.03.2020 - Directive concernant le personnel 

    Le service des ressources humaines de l’Etat a élaboré, en collaboration avec le service cantonal de la santé publique (SCSP), une directive sous forme de "questions-réponses", visant à répondre aux interrogations du personnel et des cadres des services et offices de l'administration cantonale sur le plan des conditions de travail, ainsi que sur les droits et obligations en lien avec ces dernières. Elle est aussi applicable au personnel de l'Université.


    Nouvelles mesures de prévention de l'OFSP

    L'OFSP émet de nouvelles recommandations pour se protéger de la maladie à coronavirus. Les affiches préventives sont remplacées par la nouvelle version de l’OFSP. Cette version est également diffusée sur les écrans présents dans les bâtiments de l'UniNE.

    Les affiches avec les recommandations de l'OFSP doivent être systématiquement diffusées au début des cours:

  • 28.02.2020 - Le Conseil fédéral décrète l’état de situation particulière

    28.02.2020 - Le Conseil fédéral décrète l’état de situation particulière.

    Les manifestations de plus de 1000 personnes interdites. L'autorisation du canton est requise pour les manifestations de moins de 1000 personnes. Les autorités sanitaires fédérales et cantonales décident que les écoles peuvent rester ouvertes et maintenir les cours.


    ​​UniNE

    Les essuie-mains sont remplacés par des distributeurs de serviettes en papier et des distributeurs de liquide désinfectant dans les bâtiments sont installés, en priorité au Bâtiment principal où les robinets des WC ne sont pas raccordés à l’eau chaude.​

  • 27.02.2020 - L'université peut poursuivre ses activités

    27.02.2020 - L'université peut poursuivre ses activités

    Aucune mesure d’ampleur n’est envisagée à ce stade et l’université peut poursuivre ses activités

    D’une manière générale, il est recommandé aux membres de la communauté universitaire d’appliquer les mesures d’hygiène de base, en particulier: lavage fréquent des mains à l’eau et au savon, tousser dans un mouchoir ou le creux du coude. Une information à l’ensemble de la communauté universitaire sur l’état de situation et les recommandations à été diffusée. Des affiches sur la prévention de la maladie à coronavirus sont placées dans les bâtiments universitaires.

  • 24.02.2020 - Procédure interne pour traiter les demandes d’information

    24.02.2020 - L'UniNE met en place une procédure interne pour traiter les demandes d’information provenant de personnes revenant de régions touchées par le coronavirus.

  • 18.02.2020 - Les autorités cantonales appellent à se référer aux recommandations de l’OFSP

    18.02.2020 - Les autorités sanitaires cantonales appellent à se référer aux recommandations de l’OFSP

    L'UniNE crée une task force afin de pouvoir gérer la crise. Un message a été envoyé aux décanats et aux services pour leur demander de se préparer. 

Étant donné que la situation change très rapidement, veuillez suivre les informations par le biais de sites officiels régulièrement mis à jour :

Si vous avez des questions, veuillez appeler les hotlines mise en place par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) :

Pour la population : Tél. 058 463 00 00

Pour les voyageurs : Tél. 058 464 44 88

Disponible tous les jours de 8h à 18h

Le site internet de l’OFSP met également en ligne une

Hotline de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP)

Tél. 058 463 00 00

tous les jours 24 heures sur 24​
 

CoronaCheck
Evaluer votre risque
www.coronacheck.ch

Canton de Neuchâtel

Infoline du service cantonal de la santé publique
Tél. 032 889 11 00
du lundi au vendredi de 8h à 17h

www.ne.ch/coronavirus

Prévention

OFSP_affiche_coronavirus.png

Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand

 

Campagne "Voici ​comment nous protéger"
La campagne d'information de l'OFSP vous explique comment vous protéger. Prêtez avant tout attention aux règles d’hygiène et adoptez les bons réflexes en cas de symptômes.