Fermer

Café scientifique

Religions : le salut de la reconnaissance

Mercredi 21 juin 2017

SCHWEIZ RELIGIONEN FRIEDHOF

En plus de reconnaître les Églises réformée évangélique, catholique chrétienne et catholique romaine, l’article 99 de la Constitution neuchâteloise de 2000 prévoit qu’une loi fixe les conditions et la procédure de reconnaissance des autres communautés religieuses. On dénombre en effet sur le sol cantonal près de 30 autres communautés religieuses : quelque 12 autres communautés chrétiennes, neuf communautés musulmanes, quatre communautés bouddhistes, une communauté israélite et une communauté bahá'íe. Un projet de loi ayant fait l’objet d’une large consultation devrait être débattu au Grand Conseil en 2017. Par ailleurs, le Pôle de recherche national sur les migrations et la mobilité (NCCR On the move), basé à l’UniNE, étudie lui aussi le sujet. La reconnaissance des communautés religieuses qui entraîne des droits, mais aussi des obligations, est-elle un facteur favorisant l’intégration ?

Intervenants :

  • Jamel Cherif, vice-président et porte-parole de l'Union neuchâteloise des organisations musulmanes (UNOM)
  • Olivier Favre, docteur en sciences sociales, collaborateur scientifique à l'Université de Lausanne, membre du bureau de la Fédération évangélique neuchâteloise
  • Stefanie Kurt, docteure en droit, post-doctorante, nccr-on the move, UniNE
  • Bertrand Leitenberg, président de la Communauté israélite du canton de Neuchâtel
  • Judith Taïku Morales, moine zen soto

Débat public

Mercredi 21 juin 2017
De 18h à 19h30


A la cafétéria du bâtiment principal de l'Université
Av.du 1er-Mars 26


Entrée libre !

Contact :

Bureau presse et promotion
Tél. 032 718 10 40
bureau.presse@unine.ch